Recettes sur cette page

Pois chiche à l'espagnol (sans gluten)

Pissaladière

Carottes aux petits oignons

Soupe à l'oignon à la bière et au Cheddar de L'Isle aux Grues

Flammekueche

Porc vietnamien

Salade de brocoli à Jojo

Soupe thaï au poulet 

 

 

Info-légumes : l’oignon

Ah, cette odeur!

L’odeur et la saveur caractéristiques des plantes telles que l'oignon sont causées par des « composés soufrés ». Ces substances sont nommées ainsi parce qu’elles contiennent du soufre dans leur structure chimique. Les composés soufrés se forment lorsque le légume est coupé, broyé ou écrasé.

Grosse famille. L’oignon fait partie d’un genre important qui comprend environ 500 plantes et dont il est le principal représentant. Sont également bien connus : le poireau, l’ail et la ciboulette.

Vieux, les oignons. Bien que l’on n’ait pas retrouvé l’ancêtre sauvage de l’oignon, on croit qu’il a commencé à être domestiqué dans des temps très anciens. En fait, c’est probablement un des légumes cultivés depuis le plus longtemps sur Terre. C’est aussi l’une des premières plantes européennes à se retrouver en Amérique, grâce à Christophe Colomb. Au XVIIe siècle, il était cultivé au Canada, tant par les colons que par les Amérindiens.

Tout le monde aime l’oignon. L’oignon est maintenant un aromate universel, consommé dans toutes les régions du monde. Il existe en plusieurs grosseurs et couleurs, plus ou moins piquants. L’oignon jaune est le plus piquant de tous.

Des études indiquent que la consommation régulière (quelques fois par semaine) de légumes de la famille de l’oignon (comprenant aussi poireau, ail, échalote, oignon vert, ciboulette) pourrait avoir un effet protecteur contre plusieurs cancers, particulièrement ceux de l’estomac et de l’intestin. De plus, il semble que l’oignon pourrait agir à différents stades de développement du cancer : nuire aux processus de mutation qui déclenchent un cancer et diminuer la prolifération des cellules cancéreuses déjà formées.

■L’oignon contient des composés qui agissent sur différents facteurs de risque de maladies cardiovasculaires.

■Il possède une intéressante activité antioxydante, mais celle de l’oignon rouge est supérieure à celle des oignons blancs ou jaunes.

 

Recettes

 

Pois chiche à l'espagnole (sans gluten)

INGRÉDIENTS: 250 ml (1 tasse) de pois chiche secs, 2 oignons de taille moyenne piqués de 2 clous de girofle chacun, 2 carottes coupées en 4, 2 branches de thym, 2 branches de persil, 1 feuille de laurier, 2ml (1/2 c. à thé) de sel, 1 ml (1/4 c. à thé) de poivre, bouillon de poulet ou de légumes ou eau pour couvrir, 45 ml (3 c. à soupe) d'huile d'olive extra-vierge pressée à froid, 400 g (14 oz) de saucisses chorizo ou autres saucisses fraîches (sans gluten, sans agent de conservation, faible en gras), 30 ml (2 c. à soupe) de concentré de tomate, 1 gousse d'ail écrasée, coriandre et persil frais.

 

PRÉPARATION: Faire tremper les pois chiches dans l'eau pendant 12h.  Rincer et égoutter les pois chiches et les mettre dans une grande casserole. Ajouter les oignons, les carottes, les aromates, sel et poivre. Mettre assez de bouillon ou d'eau pour couvrir complètement les ingrédients. Verser l'huile d'olive sur le dessus et amener à ébullition à feu vif.  Couvrir la casserole et cuire à feu doux pendant 1h30. Ajouter les saucisses et continuer la cuisson 30 minutes.  Avec l'écumoire, mettre les pois chiche dans une autre casserole.  Retirer les saucisses et les couper en morceaux.  Retirer les carottes et les oignons (enlever les clous de girofle) et écraser à la fourchette.  Passer le bouillon à la passoire, le dégraisser et en réserver 250 ml (1 tasse).  Ajouter aux pois chiche, les saucisses, les carottes et les oignons écrasés, le concentré de tomate, l'ail et la tasse de bouillon.  Amener à ébullition sur feu modéré.  Réduire le feu, couvrir et cuire doucement 30 minutes.  Servir sur du riz et parsemer de persil et de coriandre.

Source: Recettes gourmandes contre la douleur chronique

 

Pissaladière (6 portions)

Cette délicieuse tarte à la saveur corsée et aux couleurs éclatantes est un classique de la cuisine niçoise.  Verser au dernier moment la garniture dans le fond de tarte pour que celui-ci reste croustillant

INGRÉDIENTS : 225 g de farine, 115 g de beurre, 1 c. à thé d’herbes de Provence, 1 pincée de sel, 2 gros oignons finement émincés, 2 gousses d’ail écrasées, 3 c. à soupe d’huile d’olive, 400 g de tomates concassées en boîte, 1 c. à thé de sucre, 1 pincée de thym, sel, poivre fraîchement moulu, 75 g d’olives noires émincées, 2 c. à soupe de câpres, persil frais pour garnir.

PRÉPARATION : Mélanger la farine et le beurre pour obtenir des boulettes fines, puis incorporer les herbes et le sel.  Mélanger avec de l’eau froide pour obtenir une pâte ferme.  Préchauffer le four à 375°F.   Tapisser une assiette à tarte de pâte.  Mettre un papier ciré et des haricots secs sur la pâte.  Faire cuire.  Enlever les haricots et le papier.  Faire doucement revenir les oignons et l’ail dans l’huile pendant 10 minutes environ.  Incorporer les tomates, le sucre, le thym et l’assaisonnement et laisser frémir doucement 10 minutes jusqu’à ce que le mélange ait réduit et soit légèrement sirupeux.  Retirer du feu et laisser refroidir.  Incorporer les olives et les câpres.  Au moment de servir, déposer la garniture à la cuillère sur le fond de tarte, saupoudrer de persil frais haché et servir à température ambiante.

 

Carottes aux petits oignons

INGRÉDIENTS : carottes, oignons , ail et thym

PRÉPARATION : Couper les oignons en rondelles s'ils sont gros, les laisser entiers si ce sont des petits oignons. Les faire revenir quelques instants dans une cocotte. Couper les carottes en rondelles fines. Les ajouter aux oignons. Bien mélanger, saler et ajouter un verre d'eau. Ajouter un peu d'ail haché et un peu de thym. Laisser mijoter à feu doux jusqu'à ce que les carottes soient cuites. Servir.

 

Soupe à l'oignon à la bière et au Cheddar de L'Iles aux Grues

INGRÉDIENTS : ¼ de tasse de beurre, 8 oignons rouges (ou jaunes) tranchés, 2 gousses d’ail hachées finement, 1 bouteille de bière de 341 ml de micro brasserie québécoise (blonde ou rousse), 3 tasses de bouillon de bœuf, 1 branche de thym frais ou ½ c. à thé de thym séché, 1 feuille de laurier, 1 baie de genièvre broyée (facultatif), 1 c. à soupe de pâte de tomate, 4 tranches de pain grillé de même diamètre que les bols, 1 tasse de Cheddar fort râpé, sel, poivre. 

PRÉPARATION : Placer la grille dans le haut du four.  Préchauffer le four à grill.  Dans une casserole, faire fondre le beurre.  Ajouter les oignons et attendrir à feu moyen de 10 à 15 minutes, jusqu’à ce qu’ils commencent à caraméliser.  Ajouter l’ail et poursuivre la cuisson pendant 1 minute.  Ajouter la bière, le bouillon, le thym, la feuille de laurier, la baie de genièvre et la pâte de tomate.  Bien remuer.  Porter à ébullition, couvrir et laisser mijoter doucement pendant 15 minutes.  Rectifier l’assaisonnement.  Retirer la feuille de laurier.  Répartir la soupe dans des bols allant au four.  Couvrir d’un morceau de pain grillé et parsemer de fromage.  Gratiner au four et servir. 

source Pascale Gagnon

 

Flammekueche

INGRÉDIENTS : Pâte à flammekueche : 875 ml (3 1/2 tasses) farine tout usage, 5 ml (1 c. à thé) sel, 2 ml (1/2 c. à thé) bicarbonate de soude, 60 ml (1/4 tasse) bière, 45 ml (3 c. à soupe) huile d’olive, 180 ml (3/4 tasse) d’eau.

Garniture pour la flammekueche : 15 ml (1 c. à soupe) beurre, 250 ml (1 tasse) lardons ou 10 tranches de bacon, coupées en morceaux, 2 oignons, émincés, 60 ml (1/4 tasse) vin blanc, 60 ml (1/4 tasse) crème 35 % (entière), 1 ml (1/4 c. à thé) muscade, 4 tranches de fromage à raclette, poivre du moulin.

 

PRÉPARATION de la pâte : Étape 1 : Dans un bol, combiner la farine, le sel et le bicarbonate de soude. Former un puits au centre et ajouter la bière, l’huile et l’eau. Remuer afin de former une boule de pâte. Étape 2 : Pétrir en repliant la pâte 15 à 20 fois sur elle-même. Étape 3 : Dans une poêle, faire fondre le beurre et saisir les lardons pendant 1 minute. Ajouter les oignons et continuer la cuisson encore 5 minutes. Verser le vin blanc et réduire à sec. Étape 4 : Abaisser la pâte de façon à former un disque de 30 cm (12 po). Garniture : Étape 5 : Dans un petit bol, mélanger la crème et la muscade. Verser la crème sur le mélange d’oignons et de lardons et remuer. Étaler le tout sur la pâte, puis couvrir de fromage à raclette. Étape 6 : Placer au four sur la grille inférieure à 250°C (500°F) pendant 10 minutes. Ajouter du poivre du moulin, découper et servir.

Source : 60 meilleures pizzas du monde...point final de Véronique Paradis. Éditions Cardinal, 2012

 

Porc vietnamien  

INGRÉDIENTS : 1/2 laitue Iceberg hachée, 2 tasses (500 ml) de fèves germées, 1/4 de tasse et 1 c. à soupe (75 ml) de sucre, 1/4 de tasse et 1 c. à soupe (75 ml) de sauce poisson, 1/4 de tasse (60 ml) de vinaigre de riz, 1/2 tasse (125 ml) d'eau, 1 lb (450 à 500 g) de porc haché, 1 c. à soupe (15 ml) de gingembre râpé ou haché, 4 gousses d'ail hachées, 4 oignons verts hachés, 1 c. à thé (5 ml) d'huile de sésame grillé, 2 c. à thé (10 ml) d'huile végétale, 250 g de vermicelle de riz, 1 grosse carotte râpée, 1/4 de tasse (60 ml) d'arachides hachées

PRÉPARATION : 1. Dans un chaudron, faire bouillir de l'eau, qui sera utile pour cuire les vermicelles. 2. Répartir la laitue dans quatre bols avec les fèves germées; réserver. 3. Dans un grand bol, mettre les ingrédients de la vinaigrette soit 1/4 de tasse de sucre, la même quantité de sauce poisson, le vinaigre de riz et l'eau; fouetter le tout jusqu'à ce que le sucre soit dissout. 4. Verser la moitié de la vinaigrette sur les légumes, soit 2 cuillères à soupe par bol; réserver le reste dans un petit bol pour le service. 5. Dans le même bol, mélanger le porc haché avec 1 cuillère à soupe de sucre, la même quantité de sauce poisson, le gingembre, les gousses d'ail, les oignons verts et l'huile de sésame. 6. Dans l'huile végétale, faire colorer la viande dans une poêle, à feu moyennement élevé, pendant 3 minutes, puis poursuivre la cuisson pendant environ 5 minutes en la défaisant, le temps qu'elle soit bien cuite; retirer du feu et réserver. 7. Pendant ce temps, faire tremper les vermicelles dans l'eau bouillante hors du feu, pendant 4 à 5 minutes; les égoutter. 8. Dans les bols, sur les légumes, répartir les vermicelles, puis le porc haché, garnir de carottes râpées et d'une cuillère à soupe d'arachides par bol. 9. Servir avec la vinaigrette en accompagnement.

Astuces : Pour éviter que les vermicelles se figent au froid, les huiler légèrement avant de les mettre au réfrigérateur.

 

Salade de brocoli à Jojo

INGRÉDIENTS : 1 brocoli, 1 petit oignon rouge, ½ tasse de graines de tournesol, ½ tasse de canneberges séchées, ½ cube de fêta (100 gr), vinaigrette, 1 tasse de mayo, sirop d’érable au goût.

PRÉPARATION : Mélanger le tout, faire mariner environ 1 heure avant de servir.

Source : Line Rouillard

 

Soupe thaï au poulet 

Pour le bouillon : 1 litre (4 tasses) de bouillon de poulet, 1 boîte de lait de coco de 400 ml, 15 ml (1 c. à soupe) de gingembre haché, 5 ml (1 c. à thé) de pâte de cari rouge, 5 ml (1 c. à thé) de curcuma

Pour la soupe : 400 g (3/4 de lb) de poitrines de poulet, la peau enlevée, 15 ml (1 c. à soupe) d'huile de sésame (non grillé) ou d'huile de canola, 1 oignon haché, 1 carotte émincée, sel et poivre au goût, 2 oignons verts émincés et 30 ml (2 c. à soupe) de coriandre hachée.

PRÉPARATION : Dans une casserole, porter à ébullition tous les ingrédients du bouillon. Laisser mijoter à feu doux 10 minutes. Tailler les poitrines de poulet en dés.  Dans une poêle, chauffer l'huile de sésame à feu moyen. Faire dorer le poulet et l'oignon de 2 à 3 minutes.  Ajouter dans le bouillon avec l'oignon, la carotte, le sel et le poivre. Cuire 5 minutes.  Au moment de servir, parsemer d'oignons verts et de coriandre.

 Source : Recettes gourmandes, Canal Vie