Recettes sur cette page

 

Crème de panais

Pot-au-feu au vin rouge et romarin

Carottes et panais rôtis à la moutarde

Les laktes de Dyan

Autres idées recettes

 

Info-légumes : Le panais

Le panais est une plante herbacée bisannuelle à racine charnue, appartenant à la famille des Apiacées, qui fut autrefois très cultivée comme légume et comme plante fourragère.  C'est une culture quelque peu délaissée de nos jours, sauf en Grande-Bretagne, dans les pays nordiques et en Afrique du Nord.

Le panais, d'une couleur blanc ivoire, a une forme proche de celle de la carotte, et un goût légèrement sucré. Noms communs : panais, pastenade, racine-blanche, grand chervis, en : parsnip, de : Pastinake, it : pastinaca.

Cru comme cuit, le panais révèle une agréable saveur sucrée. Ce légume racine de la famille de la carotte renferme de nombreux minéraux et vitamines.

 

Recettes

 

Crème de panais

INGRÉDIENTS : 3 c. à soupe ( 45 ml ) d'huile d’olive ou moitié-moitié avec du beurre, 1 oignon moyen, émincé, 1 lb ( 500 g ) de panais pelés et coupés en rondelles*, 2 c. à thé ( 10 ml ) de pâte de cari douce ou cari en poudre, 1 gousse d’ail écrasée (facultatif), 4 à 5 tasses ( 1 à 1 ¼ t) de bouillon de poulet ou de légumes, sel et poivre du moulin

En garniture (au choix) : une tombée de champignons café ou de pleurotes, un filet d’huile parfumée, des croûtons et de la ciboulette, des oignons verts ciselés finement

PRÉPARATION : Dans une grande casserole, chauffer l'huile et le beurre à feu moyen. Faire revenir l'oignon, les panais, les épices et l’ail, à couvert, pendant 15 minutes, en brassant de temps à autre. Ajouter 1 litre (4 tasses) de bouillon de poulet et porter à ébullition. Laisser mijoter à couvert, de 10 à 15 minutes ou jusqu'à ce que les légumes soient cuits. Retirer du feu. Laisser tiédir 10 minutes. Réduire en purée au mélangeur électrique ou à l’aide d’un mélangeur à main**.  Ajouter un peu de bouillon si le potage est trop épais. Remettre le potage dans la casserole et bien chauffer. Vérifier l’assaisonnement et servir en amuse-bouche ou en entrée, garni à votre façon.  Donne 4 à 6 portions

* Remplacer les panais par des carottes ou du céleri-rave.

** Pour obtenir un potage plus rustique, réduire seulement la moitié en purée

Source : à la Distasio

 

Pot-au-feu au vin rouge et romarin

INGRÉDIENTS : 1 kg (2 lb) de rôti de palette désossé, 45 ml (3 c. à soupe) de moutarde de Dijon, 3 tranches de bacon hachées, 250 ml (1 tasse) de vin rouge, 1 boîte (284 ml) de consommé de bœuf, 45 ml (3 c. à soupe) de romarin frais haché finement, 2 feuilles de laurier, 250 ml (1 tasse) de panais en cubes, 8 pommes de terre grelots coupées en deux, 4 carottes coupées en tronçons, 2 poireaux (blancs seulement) coupés en tronçons, 250 ml (1 tasse) de haricots blancs en conserve rincés. 

PRÉPARATION : Badigeonner le rôti de palette de moutarde des deux côtés. Dans une cocotte à fond épais, faire revenir le bacon à feu moyen-vif pendant 1 minute puis ajouter le rôti et cuire 2 minutes par côté. Ajouter le vin, le consommé, le romarin et les feuilles de laurier. Porter à ébullition. Baisser le feu à doux, couvrir et laisser mijoter pendant 2 heures. Ajouter les légumes et les haricots, puis poursuivre la cuisson pendant 45 minutes ou jusqu’à ce que les légumes soient tendres et que la viande se défasse facilement à la fourchette. Variante : Remplacer le panais par du rutabaga et les carottes par de la courge. Utiliser du thym plutôt que du romarin.

 

Carottes et panais rôtis à la moutarde

INGRÉDIENTS : 1/3 t (80 ml) d’huile d’olive, 1/4 t (60 ml) de jus de citron, 1 1/2 c. à thé (7 ml) de thym frais, haché ou 1/2 c. à thé (2 ml) de thym séché, 1 c. à thé (5 ml) de moutarde de Dijon, 1/2 c. à thé (2 ml) d’origan séché, 1/2 c. à thé (2 ml) de sel, 1/2 c. à thé (2 ml) de poivre noir du moulin, 3 lb (1,5 kg) de carottes coupées en morceaux de 1 po (2,5 cm), 3 lb (1,5 kg) de panais coupés en morceaux de 1 po (2,5 cm).

PRÉPARATION : Dans un grand bol, à l’aide d’un fouet, mélanger l’huile, le jus de citron, le thym, la moutarde, l’origan, le sel et le poivre. Ajouter les carottes et les panais et mélanger pour bien les enrober. Répartir les légumes sur deux grandes plaques de cuisson tapissées de papier d’aluminium.  Mettre une plaque dans le tiers supérieur du four préchauffé à 375°F (190°C) et l’autre dans le tiers inférieur. Faire rôtir de 40 à 45 minutes ou jusqu’à ce que les légumes soient tendres et dorés (retourner les légumes et intervertir les plaques à la mi-cuisson).
 
                                                                                                                Source : Coup de pouce.com

Les laktes de Dyan

INGRÉDIENTS : 5 1/2 tasses de pommes de terre Yukon Gold, pelées et râpées, 2 2/3 tasses de panais (ou carottes) pelés et râpés, 2/3 tasse de ciboulette ciselée, 2 c. à soupe de fécule de maïs, 3 blancs d’œufs, beurre non salé, huile pour la cuisson (canola ou pépins de raisins), sel et poivre du moulin

Garnitures au choix : œufs brouillés, saumon fumé, oignons sautés, crème fraîche ou crème sure avec ciboulette ou aneth, caviar de saumon, de truite ou autres.

PRÉPARATION : Rincer les pommes de terre et les panais (ou carottes) à l’eau froide, égoutter et bien presser pour en faire ressortir le maximum d’eau. Étendre ensuite sur un papier absorbant. Dans un grand bol, mélanger les pommes de terre, le panais, la ciboulette, la fécule et assaisonner généreusement. Vérifier l’assaisonnement. Ajouter les blancs d‘œufs et bien mélanger.

Dans une grande poêle, chauffer le beurre et l’huile à feu moyen élevé. Déposer une cuillérée de l’appareil, de la grosseur que vous désirez. Bien aplatir dans la poêle et cuire jusqu’à ce que ce soit bien doré, puis retourner. Répéter les opérations avec le reste de l’appareil, en prenant soin de ne pas surcharger la poêle pour faciliter la cuisson. Déposer les latkes sur un papier absorbant. Si désiré, réserver au chaud.

Servir avec du saumon fumé, de la crème fraîche ou sure, de la ciboulette ou de l’aneth et du caviar de votre choix. 

                                                                                                        Source : À la Distasio Dyan Solomon

 

Autres idées recettes

Bâtonnets de panais grillés

Fraîchement râpé, dans les salades.

Tranchez simplement le panais et sautez-le brièvement dans du beurre et de l'huile d’olive. Notez que le panais cuit beaucoup plus rapidement que la carotte.

Rôti au four.

Glacé, dans du beurre et du miel aromatisés de gingembre râpé. Ajoutez du bouillon de poulet et faites réduire.

En purée, seul ou avec des pommes de terre, des patates douces, du rutabaga, de la courge ou des carottes. Essayez une purée de panais et de poires cuites avec un peu de crème pour lier le tout.

Un plat typiquement irlandais, le « callcannon », est fait à base de pommes de terre et de panais en purée, auxquels on ajoute des oignons fondus et que l'on fait gratiner au four.

Aromatisez le bouillon d'un couscous avec du panais.

Dans les soupes. Osez la soupe aux panais et aux pommes, assaisonnée d'ail, de cumin, de poudre de cari, de cardamome et de coriandre.

Avec du poisson salé mélangé à des œufs durs, du beurre et de la moutarde, comme cela se faisait couramment au XVIIIe siècle.